Comprimé sublingual : laissez-le sous la langue

Virginia Mainardi le 2 mars 2017

Un comprimé sublingual, qu’est-ce que c’est ?

C’est un comprimé qui est fabriqué avec des excipients qui lui permettent de se dissoudre rapidement au contact de la salive.

Il se place sous la langue.

De cette façon, la substance active est rapidement absorbée par les nombreux vaisseaux sanguins qui sont présent sous la langue. Cette voie d’administration particulière ne peut pas s’appliquer à tous les principes actifs.
En effet, ce sont les propriétés physico-chimiques de la molécule ainsi que son comportement dans le corps qui vont déterminer si une forme sublinguale est possible ou non.

Quels sont les bénéfices par rapport à un comprimé que l’on avale ?

De manière générale, le voyage dans le corps d’un comprimé que l’on avale prévoit tout d’abord une première escale dans l’estomac pour y être désagrégé et dissous et ainsi pouvoir traverser la douane de l’intestin et finalement atteindre la circulation sanguine.
no estomacCeci n’est pas le cas pour les comprimés sublinguaux. Ce type de comprimé prend un raccourci plus rapide. Il passe directement de la muqueuse buccale au niveau de la circulation sanguine. Il peut alors outrepasser l’escale au niveau de l’estomac et la douane que représente l’intestin.

La substance active peut donc rejoindre plus rapidement son site d’action et y exercer plus vite son effet.

Pourquoi ne faut-il pas avaler les comprimés sublinguaux

La voie sublinguale évite l’agression et l’altération de la molécule active par les sucs gastriques et les enzymes intestinales. Ces sucs et enzymes sont comme une « troupe d’assaut » qui digère les substances étrangères arrivant dans le tube digestif.

sucs et enzymes

À la différence de la voie orale, la voie sublinguale évite que les sucs gastriques et les enzymes intestinales dégradent certains principes actifs sensibles au pH acide. En effet, certains médicaments sont dégradés dans l’estomac et perdront de leur efficacité. La voie sublinguale permet aussi aux molécules actives dans le sang de court-circuiter le passage dans le foie.

En effet, le foie joue le rôle d’usine de transformation chimique des molécules présentes dans le corps. La majorité des médicaments y sont amenés après avoir traversé les intestins et avant de rejoindre la circulation générale en vue d’une modification de leur structure pour rendre possible leur élimination du corps par les selles ou par l’urine.
En court-circuitant le passage par le foie, on évite alors ce qu’on appelle une « biotransformation » et une élimination des molécules actives avant qu’elles puissent agir et soulager les douleurs.

Quelles sont les recommandations d’utilisation et que pouvez- vous faire pour aider le comprimé à agir correctement ?

N’avalez pas les comprimés sublinguaux !
Pour pouvoir exercer leur effet, ils doivent fondre sous la langue jusqu`à une dissolution complète. S’ils sont avalés ils n’atteindront qu’en faible quantité le site d’action et leur efficacité sera moindre. C’est pour cela qu’il est déconseillé de boire ou manger tant que le comprimé sous la langue n’est pas complètement dissous.

Ne croquez pas les comprimés sublinguaux ! 
Laissez fondre le comprimé lentement sous la langue jusqu’à sa complète dissolution afin de permettre à son action de s’exercer correctement.

Gardez une muqueuse bien hydratée 
eau-hydratationUne muqueuse bien hydratée laisse le comprimé se dissoudre aisément et permet une meilleure absorption au niveau de la muqueuse sublinguale.
Dans le cas où votre bouche est sèche nous vous conseillons de grignoter un petit en-cas et de boire un verre d’eau avant de mettre le comprimé sous la langue. La salivation sera ainsi stimulée.
Attention la prise de café et d’alcool vont dessécher la bouche. Il faut alors éviter d’en boire avant la prise de médicaments sublinguaux. Pour plus de conseils à ce sujet consultez notre billet.

 

Prenez soins de votre hygiène buccale !
En effet dans ce contexte la bouche devient le lieu privilégié pour l’absorption du médicament. Une bouche propre et saine est la clé pour pouvoir optimiser l’absorption du médicament et optimiser son effet.
Nous vous conseillons de :
– Assurer un brossage des dents quotidien (min. 2 fois par jour)
– Soigner les petites blessures de la bouche
– Boire suffisamment
– Promouvoir une alimentation saine et équilibrée en limitant l’ingestion de sucres et les produits acides

Références

http://pharmacie.hug-ge.ch/infos-medicaments/bulletins-d-infos
http://compendium.ch/

Billet rédigé par Mégane Jermini
Billet relu par Dre L. Gschwind, Mme A. Soukal, Dre V. Piguet et Mme V. Mainardi
Aucun conflit d’intérêt n’est rapporté par les auteurs et relecteurs.

Partagez cet article

Publié par Virginia Mainardi

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *