Comment être actif-active face aux douleurs chroniques ?

Valérie Piguet Valérie Piguet le 15 avril 2019

Vous souffrez depuis plus de 3 mois de douleurs qui sont pas soulagées par les antalgiques ?

Ce livre est pour vous.

De façon claire, le livre aborde les mécanismes des douleurs qui persistent.
Pourquoi les douleurs chroniques ne sont plus un signal d’alarme comme les douleurs aiguës.
Quel est le rôle des émotions dans le maintien des douleurs.

Mieux connaître la complexité des douleurs chroniques diminue l’angoisse et le sentiment d’impuissance liés à l’incompréhensible.
Vous comprendrez comment vous pouvez être actif-ve et améliorer votre qualité de vie.

 

Quelques chapitres décrivent comment les douleurs chroniques sont évaluées et comment en parler aux soignants.


Mieux décrire vos douleurs à votre médecin peut faciliter le diagnostic.
Vous comprendrez comment être actif-ve dans l’évaluation de vos douleurs.

 

Plusieurs chapitres présentent les diverses approches thérapeutiques médicamenteuses, physiques et psychologiques.

Mieux connaître les raisons d’un traitement multimodal permet d’accepter des traitements qui, parfois, peuvent surprendre.
Vous comprendrez comment être actif-ve dans le choix des approches pour le contrôle de vos douleurs.

 

Deux chapitres détaillent plus spécifiquement les douleurs neuropathiques et la fibromyalgie.

Mieux comprendre que ces douleurs existent et ne sont pas « inventées » permet de légitimer ce que vous vivez et de   retrouver une dignité.
Face aux autres, vous comprendrez comment affirmer que ces douleurs sont une maladie en soi, tout aussi respectables que d’autres maladies chroniques

 

Finalement, le dernier chapitre s’adresse à vos proches qui parcourent à vos côtés la difficile route imposée par les douleurs chroniques.

 

Mieux comprendre ce qu’ils vivent, peut-être sans oser vous en parler, permet de reconnaître leur rôle.
Vous comprendrez comment être actif-ve dans le dialogue avec eux.

 

Billet rédigé par Dre V. Piguet et relu par Mme S. Soumaille

Références
Les douleurs chroniques et rebelles. Suzy Soumaille et Valérie Piguet. Editions Planète Santé
Douleur. Inserm
Vous avez mal ? Agissons ensemble. Réseau douleur des HUG.
Fibromyalgie. Ligue Suisse contre le Rhumatisme

Partagez cet article

Valérie Piguet

Publié par Valérie Piguet

Médecin adjoint dans le service de pharmacologie et toxicologie cliniques des Hôpitaux Universitaires de Genève. Médecin responsable de la consultation ambulatoire d'évaluation et de traitement de la douleur.

4 commentaires

  1. Avatar

    Je souffre d’ une glossodynie depuis 9 ans et rien n’y fait.J’ai tout essayé y compris des T.M.S á Nantes pendant 1 ans.Que faire á ce jour?

    Répondre

    1. Valérie Piguet
      Valérie Piguet 16 mai 2019 à 18 h 02 min

      Chère Madame
      Merci de partager votre problème d’une glossodynie réfractaire à tout traitement. Je vous remercie aussi de comprendre que je ne peux pas faire de consultation online, mais que vous répondre théoriquement.
      Les glossodynies sont des douleurs où l’on soupçonne la participation d’une sensibilisation centrale, ce qui les rend particulièrement rebelles aux traitements. Il convient alors de mettre en place une thérapie multimodale en combinant les traitements qui apportent un soulagement, même faible. L’aide apportée au sein d’un groupe de patients partageant les mêmes limitations provoquées par les douleurs rebelles est souvent bénéfique.
      J’espère que vous trouverez aussi quelques pistes dans le livre.

      Répondre

  2. Avatar
    teftsian evelyne 4 mai 2019 à 17 h 53 min

    souffrante depuis plus de trois mois d une scitique àigu mon medecin traitant m a donner que de la cortisone pour une durée de 5 jours pas de resultal retour au medecin toujours douleurs au bas du dos plus difficulté pour me deplacer mal au muscle de ma jambe gauche pour dormir imopssible de rester sur le dos position coté droit retour chez le medecin ordonnance combutid200pour 5 jours aucune améliation a ce jour je souffre tjs plus … LA SOLUTION VOIR LE SERVICE DES URGENCES de mon departement dans l isere on j epere qu on me donnera quelque chose pour ses douleurs atroces si vous lisez mon message pouvez vous me donner quelques solutions pour en finir avec ça qui me pourrit la vie j ai 66 ans et je marche comme une mémé de 90 ans en me voutant chaque jour un peu plus j ai lu sur internet le fentanyl pouvait me soulager merci à vous

    Répondre

    1. Valérie Piguet
      Valérie Piguet 16 mai 2019 à 18 h 32 min

      Chère Madame
      Merci pour votre témoignage. Je ne peux pas faire de consultation online, mais que vous répondre théoriquement, ceci d’autant plus que dans votre situation une anamnèse et surtout un examen clinique complet sont essentiels.
      Alors théoriquement on peut soulager les sciatalgies, s’il n’y a pas d’indication opératoire bien sûr, par un traitement multimodal qui peut comprendre des infiltrations ou d’autres approches d’antalgie interventionnelle, des médicaments contre les douleurs neuropathiques dont ne fait pas partie le fentanyl, de la kinésithérapie, un TENS, de l’acupuncture, de l’hypnose par exemple. Vous trouverez toutes ces approches décrites dans le livre.
      Une autre solution est de vous rendre dans un centre de la douleur de votre région: Site pour les centres en France: http://www.aflar.org/les-centres-anti-douleur

      Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *